Atteindre ses objectifs en 7 étapes

Atteindre ses objectifs en 7 étapes

Temps de lecture : 4 minutes

[Article + Exercice à télécharger]
Se fixer des objectifs on le fait tout le temps ! Principalement en septembre et en janvier avec les fameuses bonnes résolutions de rentrée ! “Cette année, je me mets au sport!”, “J’arrête de fumer!”, “Je monte ma boîte”, “J’arrête le sucre!” Bon … Comme vous le savez, beaucoup de ces résolutions finissent par retomber comme le soufflé servi deux semaines plus tôt à Noël. Mais c’est dommage ! Car se fixer des objectifs est un bon moyen d’avancer et de d’évoluer. Que ce soit dans notre alimentation ou dans notre vie en général. Le problème ce n’est pas de les fixer … C’est de s’y tenir ! Voici donc 7 étapes pour atteindre ses objectifs.


La bonne vieille méthode : le papier et le crayon

Posez vos résolutions sur papier. Vous pourrez ainsi suivre votre évolution, savoir où vous en étiez quand vous les avez rédigées et évaluer vos avancées. De plus, le fait de les écrire permet à votre cerveau de mieux enregistrer l’information. Pourquoi pas même les afficher sur le frigo, sur votre bureau pour se faire une petite piqûre de rappel de temps en temps. 

se fixer des objectifs dans un carnet

Engagez-vous auprès de vos proches

Vous aurez plus de facilité à tenir votre engagement si vous en avez parlé autour de vous car les gens vous poseront des questions ! (A éviter si vous ne voulez pas la pression au prochain repas de famille …). Sinon, confiez votre résolution à une personne de confiance, bienveillante qui saura vous rappeler d’y travailler sans vous culpabiliser.

Fixez-vous un objectif SMART !

Un objectif spécifique

C’est-à-dire un objectif concret, que n’importe qui ne vous connaissant pas pourrait comprendre. Par exemple, la résolution “mieux manger” n’est pas un objectif spécifique. Si je ne vous connais pas, je ne peux pas le comprendre. Voulez-vous prendre ou perdre du poids ? Voulez-vous changer de régime ? Manger moins sucré ? Plus de légumes ? Plus équilibré ?
Un objectif spécifique serait “Augmenter ma consommation de fruits et légumes”

Un objectif spécifique et mesurable

Vous devez pouvoir quantifier votre objectif pour savoir si vous l’avez atteint. “Augmenter ma consommation de fruits et légumes”, ok, mais de combien ? Un objectif mesurable serait “Consommer 5 fruits et légumes par jour”

café et agenda ouverts sur une table

Un objectif spécifique, mesurable et atteignable

L’objectif doit être ambitieux pour vous tirer vers le haut mais il doit pour autant être atteignable. Pour ce faire, fixez vous des moyens réalistes d’y arriver. Par exemple, “Prévoir ma liste de courses avant d’aller au marché pour intégrer un fruit dans ma collation” plutôt que de vous dire “Je vais acheter au marché des fruits et légumes frais tous les matins”. Il y a fort à parier que vous n’allez pas y aller tous les matins de votre vie … 

Un objectif spécifique, mesurable, atteignable et réaliste

Ici, j’en appelle à votre capacité à être réaliste. Comme je vous le disais au-dessus, ambitieux oui, irréaliste non. Vous devez tenir compte de vos contraintes. Par exemple, si vous avez 3 enfants et un boulot, aller au marché tous les matins ne risque pas d’être jouable. Dites-vous plutôt “Consommer deux portions de fruits et légumes de plus que d’habitude” plutôt que de vouloir tout de suite consommer les cinq. 

Un objectif spécifique, mesurable, atteignable, réaliste et temporel

Votre objectif doit être limité dans le temps pour que vous puissiez le mener à bien et surtout, que vous puissiez vérifier, au terme de l’échéance, si vous avez rempli vos critères. “Je remplis cet objectif avant le 1e mai 2019”. Echéance claire, vous avez quelques mois pour vous mettre au travail et le 1e mai, vous faîtes le point.

Pourquoi vous ne tenez pas vos résolutions ?

L’objectif est mal établi

Comme nous l’avons vu plus haut, peut être que votre objectif n’est pas assez bien défini. S’il n’est pas clair pour vous, vous n’allez jamais le tenir car vous ne savez pas où vous allez et quand vous serez quelque part, vous ne saurez pas si c’est le bon endroit, si le temps que vous avez mis est le bon etc. N’hésitez pas à parler à quelqu’un de confiance de vos objectifs pour vous y tenir et pour avoir un retour objectif dessus. Changer une habitude profondément ancrée en vous ne relève pas de la simple pensée positive “je crois en moi, je vais y arriver”. Alors oui, bien sûr, vous devez être positif.ve dans votre tête sinon c’est mal barré mais il faudra plus que ça. Il faut un objectif bien défini, que vous sachiez où vous allez, comment, avec qui, pourquoi et quand.

tasse de café avec l'inscription begin

Vous ne vous connaissez pas assez

Si vous ne vous connaissez pas suffisamment, il y a fort à parier que vos habitudes sont devenues votre identité. Il sera d’autant plus difficile de changer alors cette habitude qui, d’une, est extrêmement enracinée et deux, dont la changement peut vous remettre en question au niveau identitaire. Vous pouvez vous défaire de vos habitudes, vous n’êtes pas elles. Vous n’êtes pas condamné.e.s à être le ou la gourmande invétérée que vous pensez. Vous n’êtes pas condamné.e.s à être le grignoteur compulsif que vous croyez être. Parce que vous n’êtes pas vos habitudes et que vous avez le pouvoir de les changer. Encore faut-il que vos objectifs soient bien définis et que vous sachiez où vous allez.

Et si vous échouez ?

Et bien laissez-moi vous dire que c’est une très bonne chose ! L’échec est toujours une opportunité : de comprendre pourquoi vous n’avez pas rempli votre objectif. Faîtes le bilan de cet “échec” : Qu’est-ce qui vous a manqué ? La discipline ou la motivation ? Un objectif clair ? Avez-vous été trop ambitieux ? Prévu un temps trop court ? Vous manque-t-il des compétences ? Le bilan est à faire pour pouvoir repartir sur de bonnes bases et arriver, cette fois, à atteindre votre objectif.

inscription newsletter santevege
Atteindre ses objectifs en 7 étapes
4.9 (98.18%) 11 vote[s]

Cet article a 2 commentaires

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier