Ethique : Du mépris à l’intolérance

Ethique : Du mépris à l’intolérance

Temps de lecture : 3 minutes

Quand j’ai lancé cette activité, j’ai fait face à pleins de doutes et d’auto-handicaps, comme tout entrepreneur. Mais j’ai surtout fait face à la crainte d’être attaquée sur mes convictions et pas sur mon travail. Et je l’ai crains surtout des “carnistes”, des personnes ayant une alimentation carnée. Finalement, ce n’est pas d’eux que sont venues les critiques, les attaques. Ce sont de personnes, bourrées de convictions qui, initialement, sont louables et qui les rendent fou. Je ne veux stigmatiser personne, je ne fais pas référence ici uniquement au mouvement vegan. Je parle de certains militants de cette cause, comme de la cause écologique, de la cause animale, de la cause politique, etc. 

Entendons nous bien, je viens d’une famille politisée, engagée, militante. Je déplore l’a-citoyenneté à laquelle nous assistons, le non-engagement, le désengagement. Je suis moi même militante, engagée, et j’ai grandi dans ses valeurs là. Mais elles ont toujours été replacées dans leur contexte : l’humanité. Et donc la tolérance, l’ouverture d’esprit, la compassion. Je ne dis pas que j’ai répondu à ses valeurs tous les jours, mais j’y travaille tous les jours. 

J’entends souvent “je ne suis pas vegan, je suis normal” … Aie … Cette phrase me pique les oreilles. Votre conviction, aussi belle et forte soit-elle, ne vous rend pas meilleur. Votre conviction, aussi belle et forte soit-elle, ne vaut pas mieux que la conviction des autres. Et si vous n’en n’êtes pas convaincu, c’est que votre conviction vous convainc trop. 

Pendant des années, j’ai consommé de la viande. Mais j’ai été grande engagée et militante d’Amnesty International, c’est un secret pour personne, pour défendre la cause des droits de l’Etre Humain. Est-ce que cela fait de moi quelqu’un de moins bien que toi parce que toi tu sauves la planète ? Bien sur que non. Heureusement que nous ne défendons pas tous les mêmes causes, car elles ont toutes besoin de notre soutien. Chacun a sa sensibilité et se sent plus ou moins touché par une idéologie, et c’est tant mieux. 

Vraiment, quelque chose m’échappe dans cette course à la perfection, à l’éthique absolue. Comme si défendre une cause qu’ils jugent, pas forcément la meilleure, mais en tous cas louable, et probablement elle l’est, leur lavait les mains de tout le reste. Chacun fait du mieux qu’il peut, avec l’énergie et le temps qu’il a. Si vous pensez avoir les mains propres de long en large, balayez devant votre porte, car vous ne les avez pas.

J’ai assisté à beaucoup de réactions, du mépris jusqu’à l’intolérance profonde. Je comprends qu’on soit habité par son combat, et je le souhaite à chacun. De trouver sa raison d’être et d’oeuvrer chaque matin à la faire grandir et à la fortifier. Mais si votre “éthique” se substitue à votre tolérance, est-elle toujours éthique ? Si elle se fait au détriment de la bonté et de la compassion, quelle est vraiment votre victoire ?

Si toi qui me lis, tu te retrouves dans ces propos, j’aimerais te dire que ta cause est belle, elle est magnifique, mais elle ne vaut pas plus que la mienne. Qu’elle ne te rend pas meilleur que moi. Et que si elle te rend intolérant, agressif, renfermé, sectaire, c’est toi le grand perdant de cette lutte, pas ta cause. Car tu ne la sers pas, tu ne te sers pas. Tu ne fais pas avancer les débats, et certainement, tu ne dois pas tirer grande satisfaction de ces échanges non plus. Toute ta vie tu auras à apprendre des autres. Surtout quand ils ne sont pas d’accord avec toi d’ailleurs. 

N’ayez pas une trop haute idée de vous même, l’éthique ne doit amener ni au mépris, ni à l’opiniâtreté, ni à l’arrogance, encore moi à l’intolérance. Ne faites pas preuve d’ostracisme. 

Les combats ne se forgent pas dans l’intolérance. Les idées n’évoluent pas dans la haine. 

Face à ces comportements, je n’aurais plus que Voltaire à citer :

“L’art le plus noble, mon fils, n’est pas de savoir bien parler mais de savoir se taire”

Qu\'en avez-vous pensé ?

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier