Le foie, entre infox, détox et réalité

Le foie, entre infox, détox et réalité

Temps de lecture : 4 minutes

Voilà un organe qui a la côte en ce moment ! On en attend parler à toutes les sauces : « détox », jeûne, cure, nettoyage, etc. Mais avant de vouloir soigner un organe prétendument malade, encore faut-il faire connaissance avec lui. Et quel organe important pour un système digestif en forme que le foie !


Qui est-il ?

Le foie est un organe situé sous votre diaphragme, à droite. Il pèse chez l’homme en moyenne 2.4 kg ! Il s’agit en effet de la plus grosse glande de l’organisme, car oui, le foie, au sens histologique (= étude des tissus) de la chose, est une glande. Ce joli « petit » organe est divisé en 4 parties que l’on nomme des lobes.

Même si il est « à la mode » de parler de détox et de cure de jus, en réalité, l’intérêt pour le foie n’arien de très moderne. Hippocrate, souvent reconnu comme le père de la médecine (il s’agit du même mec sur lequel les médecins juraient leur serment !), en parlait de sa théorie des humeurs. Pour lui, il existait 4 « humeurs » : le sang, la bile noire, la lymphe et la bile jaune venant du foie. La bile jaune était rattachée au caractère « bilieux », décrit comme plutôt enclin à la violence, dégageant une impression de force et de contrôle. Dans cette théorie, le sang est également produit par le foie mais reçu par le cœur.

Le foie est un organe très vascularisé. Une veine particulièrement peut nous intéresser ici : il s’agit de la veine porte hépatique qui apporte un sang chargé en nutriments qui ont été absorbés dans l’intestin. Ce sang provient également de la rate et du pancréas. Il constitue la vascularisation dite « fonctionnelle ». Parallèlement, il existe une vascularisation dite « nutritive », assurée par l’artère hépatique. Trêve de termes barbares, ça sert à quoi un foie ?

schéma foie

Les fonctions hépatiques

Il existe principalement 4 fonctions à cet organe :

  • Premièrement, il permet de stocker et de répartir les nutriments issus de la digestion intestinale. Les molécules les plus simples sont stockées, transformées si nécessaire (c’est le cas par exemple des acides gras) ou libérées dans l’organisme. Le foie peut stocker en son sein des molécules comme les vitamines A, D, B12 et le fer. L’organisme peut donc réaliser des réserves hépatiques de ces éléments.
  • Deuxièmement, le foie permet de détoxifier. C’est sûrement sa fonction la plus en vogue en ce moment. Il est en effet capable de rendre une molécule toxique, non-toxique. Les déchets issus de cette opération sont éliminés par les voies biliaires ou par les urines.
  • Ensuite, une fonction moins connue est la capacité du foie à synthétiser des protéines sanguines. Je ne vais pas m’éterniser sur ce point trop technique et pas très utile dans votre quotidien. Pour les intéressés, le foie synthétise par exemple l’albumine, les facteurs de coagulation et les globines.
  • Et enfin, notre ami le foie est responsable de la production de la bile. Cette dernière permet d’améliorer la digestion, notamment celle des graisses.

Voies et sels biliaires, késako ?

Les voies biliaires sont l’ensemble des canaux qui récupèrent la bile et qui en conduit la moitié dans le duodénum (souvenez-vous, il s’agit d’une partie de l’intestin grêle) et stockent l’autre moitié dans la vésicule biliaire.

Il existe deux voies biliaires : une voie intra-hépatique et une extra-hépatique. Cette dernière est constituée de la vésicule biliaire et du canal cystique. Les deux voies se rejoignent dans le duodénum.

Les sels biliaires, eux, composent presque la moitié de la bile. Ce sont des dérivés du cholestérol. Leur rôle est de diviser en petits fragments les graisses pour qu’elles soient mieux digérées. C’est ce que l’on nomme une émulsion des graisses. Ils permettent également d’empêcher la prolifération des bactéries de la flore intestinale dans la partie haute de l’appareil digestif.

smoothie vert avec fraises

Que penser des « détox » du foie ?

Premièrement, notre foie n’est pas seul acteur de la détoxification. Les reins, les poumons et la peau par exemple, par la transpiration, travaillent de concert avec lui.

Deuxièmement, même s’il est vrai que le foie possède des fonctions de détoxification, nous l’avons vu plus haut, c’est au sens biologique de la chose : il peut rendre non-toxique une molécule qui l’était. En revanche, toutes ces recettes miracles « détox » font plutôt référence à l’idée qu’il faudrait débarrasser leur corps de« toxines » accumulées.

Si vous n’avez pas de problème de santé alors votre corps est sensé pouvoir faire ce travail sans vous. Un conseil, vérifiez vos urines. Si elles sont claires, c’est que vos reins travaillent très bien sans vous. Si elles sont foncées, buvez plus. Et effectivement, si elles ne s’éclaircissent pas en buvant plus, consultez votre professionnel de santé.

Pensez également que les cures de jus de fruit n’ont rien de soulageantes pour votre pauvre foie car ces jus sont très riches en sucre et demandent donc un travail colossal à notre ami hépatique. Même si il s’agit de jus de fruit fait maison !

Il existe des traitements si vous avez besoin de soin pendant une crise de foie, que ce soit en médecine allopathique, homéopathique, phytothérapeutique ou autre. Mais ne gaspillez pas votre argent dans un jus vert à 8€ et 25g de sucre aux 100g.

Pourquoi pas plutôt vous tourner vers le yoga ou l’ostéopathie ?

Hépatiquement, 

Laura

inscription newsletter SanteVege
Le foie, entre infox, détox et réalité
5 (100%) 1 vote[s]

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier